SAISON 3 : LE MUSÉE POLAIRE PAUL-ÉMILE VICTOR (1988-2016)
premier musée des pôles en France
(aperçu Arctique)

une évocation du monde polaire à travers l'aventure de Paul-Émile Victor
© tous droits réservés

Le musée de l'exploration polaire a ouvert ses portes fin 1988 au village de Prémanon - Jura.
(il vient d'être transformé en 2017 dans le cadre de l'Espace des Mondes Polaires).

En août 1936, Charcot vient de déposer Paul-Émile Victor et un groupe d'Eskimos pour leur hivernage dans un fjord du Groenland de l'est. Ils ne se reverront plus : Charcot disparaîtra le mois suivant dans le naufrage du Pourquoi Pas ?

Le traîneau mis au point et utilisé par Paul-Émile Victor au Groenland en 1936-1937, et...

...adopté ensuite par les Groenlandais de l'est.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception muséographique et scénographique, iconographie : Pierre Marc - architecture et décoration : Jean-Michel Dubois, Olivier Gendrin, Eric Lefèvre - origine des principaux éléments : vêtements, accessoires de chasse eskimo, peaux de phoques, tupilak : Atelier d'Ammassalik (Groenland) & Catherine Enel - mannequins : Marcelle Maillet - traîneau et kayak : Paul-Émile Victor - équipement explorateur : Nicolas Hulot - naturalisation animaux : Norvège (ours, bœuf musqué et loup polaire) et P. Galmiche (phoques) - Crédits photos : Joëlle Robert-Lamblin, anthropologue directeur de recherches au CNRS (chiens de traîneau), Nicolas Hulot (en ULM au Pôle Nord avec Hubert de Chevigny), IGN, Paul-Émile Victor (une destinée polaire), Pierre Marc.